163295473_120630936763391_3722459891572683626_n.jpg

Pour une
transition durable
des territoires montagnards

  • Instagram
  • Facebook

Vue sur le Mont-Blanc.

Le dérèglement climatique frappe la planète et pousse l’Arc Alpin à repenser son schéma de fonctionnement saisonnier. Le temps de l’adaptation est de rigueur.

La Nouvelle Montagne souhaite que nos Alpes Françaises restent un lieu de vie et de ressourcement pour les générations à venir.

A l’image de nos Anciens, en tenant compte des contraintes d’aujourd’hui, prenons soin d’espaces préservés depuis des générations, poumons et lieux de bien être au cœur d’une nature intacte.


Pour appréhender le projet de retenue collinaire sur le plateau de Beauregard, il nous faut avancer humblement, pour le bien des générations futures, alors que stocker de l’eau pour fabriquer de la neige destinée à l’enneigement est aujourd’hui remis en cause à des altitudes de moins de 1500 mètres, et questionné à des altitudes plus élevées encore dans nos pays voisins.

Dans l’histoire pastorale de notre Plateau de Beauregard, la transition écologique et l’adaptation à l’après tout-ski ne se fera pas contre nature mais avec elle.

 

Plutôt que sur la croissance économique, elle s’appuiera sur le bon sens – nous efforçant d’avoir le moins d’impact néfaste sur notre environnement. Pastoralisme, faune, flore, habitats naturels, patrimoine, biodiversité, bien être ensemble, transition écologique et transmission, sont les enjeux de La Nouvelle Montagne.

Notre association saura, nous l'espérons, entamer un dialogue constructif et contribuer à un avenir serein, dans le respect de notre habitat des Aravis face au Mont-Blanc, comme dans le respect de nos semblables et des générations futures…

 

Actualités.

 
 
 

Nous soutenir.

 

Ecrivez-nous.

  • Facebook
  • Instagram

Merci pour votre envoi

Abonnez-vous à notre newsletter.

Merci pour votre envoi !